Leaderboard

Fr | De
Aucun choix d'articles!     Panier  
Vous êtes ici: Congrès et sessions » Rapports des congrès 06. Mars 2021
Recherche
Gastroplattform
Rapports des congrès
Recherche avancée
Dépistage / diagnostic
Traitements
Directives
Perfectionnement
Nouvelles
Recherche de documentation spécialisée
Congrès et sessions
Agenda des congrès en Suisse
Agenda des congrès internationaux
Services et outils
Liens
Rect Top
  Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Côlon irritable

Les narcotiques ont été trop souvent prescrits

Spencer et ses collègues de l’université de Caroline du Nord ont observé 1800 patients avec côlon irritable selon les critères de Rome II et les ont évalués d’après différents facteurs cliniques, anamnestiques et démographiques (résumé 1378). Le pourcentage total de patients prenant des narcotiques était de 18%. On observait chez ces patients des douleurs abdominales plus importantes, une qualité de vie moins bonne, plus d’hospitalisations et d’opérations ainsi qu’une consommation plus fréquente d’antidépresseurs et d’antacides. Les auteurs de l’étude concluent que l'administration de narcotiques à des patients atteints du côlon irritable n'est pas conseillée et qu’un traitement intégratif serait plus bénéfique.

 

 

 
Mediscope/DDW 2010
 
20.06.2010 - dde
 


 
Rect Bottom
Adserver Footer
 

Sky right 1